CIEL DE TRAÎNE

CIEL DE TRAîNE

05 Apr 2019 Macon 71000

Details

Horaires : 21h00
Lieu : Scène Nationale de Mâcon
Addresse : 1511 Avenue Charles de Gaulle
Téléphone : 03 85 22 82 80
Email de Contact : billetterie@theatre-macon.com
Site Web de Contact : http://www.theatre-macon.com/

Polyphonie pop en quatre tableaux avec corps de ballet,
création autour des Noces de Stravinsky

Une coproduction sur Mesure, Einstein on the Beach et le Théâtre, Scène Nationale de Mâcon, En partenariat avec le Centre d’animation Saint Pierre de Bordeaux. Création du spectacle en 2019.

Heidi Brouzeng (voix, orgue indien), Isabelle Jelen (voix, orgue indien), Andréa Sitter (danse), Guigou Chenevier (percussions)

Tentative déraisonnable de l’appropriation des fameuses « NOCES » de Stravinski…une entreprise musicale de déconstruction, recyclage, téléscopage, d’où l’oeuvre originale finira par affleurer, dans ses motifs les plus entêtants pour la mémoire de l’oreille..
Voix, claviers, batterie, clarinette, tourne-disque, verres à pied, objets, musique en mouvement…

Partir de Stravinsky c’est bien, mais pour aller où?
Aller simple ? Aller retour ?
Place fenêtre ou place couloir?
Changement dans quelle gare ?

Voyage d’affaire ou d’agrément ? Ah vous venez pour un mariage ! Des noces ! Vous êtes quatre, très bien. Des réductions ? Non ? Bon. Ah, se sont vos noces à vous ! Félicitations ! Vous préférez partir à quelle heure ? Des bagages ? Oui. Ah, des instruments ? Vous êtes l’orchestre ? Et le ballet ? À vos propres noces ? C’est pas commun. Comment vous allez faire les deux en même temps ? Ça n’aurait pas été plus simple d’engager un vrai orchestre ? Pardon. Vous voulez tout faire vous-même, je comprends. Et vous allez jouer quoi comme genre de musique ? Ah , il y a du texte aussi ? Comme des chansons, quoi ? Du parlé-chanté ? De la relecture ? Mais de quoi ? Pardon, ce sont vos noces, vous faites ce que vous voulez. Quoi ? Vous voulez réadapter Stravinsky ? Vous manquez pas d’air. Le déconstruire, le reconstruire, le recycler, le télescoper, l’accidenter ? Stravinsky !Ça n’est pas très respectueux… Enfin, j’espère que ça se passera bien…
Sincèrement. Oh, vous m’invitez !
Ça c’est gentil ! Je viendrai. Je veux voir ça. Tous mes vœux !