LE BAL INOUI

Une création musicale et dansante du Collectif Inouï
Guigou Chenevier, batterie, percussions, clarinette / Laurent Frick, chant, mélodica
Farid Khenfouf, guitare basse / Laurent Luci, guitare, mandoline, saz / Emmanuel Gilot, création sonore
(Avec le soutien de la Drac, du Conseil Régional PACA et du Conseil Général de Vaucluse)

Télécharger le dossier de presse

le Bal Inoui2@DelphineMichelangeli

Pour un musicien engagé dans une démarche créative, il va de soi de s’aventurer sans cesse sur des terrains nouveaux. Des terrains où l’on ne l’attend pas, et surtout, où il se surprendra lui-même. C’est seulement à ce prix, en multipliant les expériences et les contraintes, qu’il échappera peut-être à ses propres clichés, à ses propres tics d’écriture et de jeu.
C’est en partant de cette analyse, que l’idée du Bal Inouï est née. En effet, pour un collectif maniant plus habilement la dissonance et l’arythmie que la consonance et les rythmes binaires, quel terrain plus neuf que celui des musiques de danse ? Quel pari plus difficile que celui d’imaginer un répertoire de morceaux à danser ? Quoi de plus éloigné de nos musiques inclassables, et de nos improvisations extrêmes ? Deux slogans résument mieux que de longs discours la philosophie musicale d’Inouï : “Il est interdit d’interdire” et “Tout est musique”. Deux slogans indispensables pour se tenir debout. Il est possible ensuite de danser d’un pied sur l’autre. Sur un pied la musique écrite, sur l’autre l’improvisation. Sur un pied les rythmes binaires, sur l’autre les mesures composées. Sur un pied la musique savante, sur l’autre la musique populaire. L’équilibre n’est trouvé que par ce jeu de balancier permanent et par ces appropriations successives. Voilà pour le fond. Quant à la forme, elle a pris celle d’un répertoire de reprises aux contours plutôt rock : Elvis Costello, James Chance, PIL, Captain Beefheart, Bourvil, Boris Vian, Beastie Boys, Latin Playboys, Fernandel, Les Tueurs de la Lune de Miel, Père Ubu, The Meters etc.


LISTE DES MORCEAUX

1. Same Brown Hearth (Latin Playboys)
2. Cross Your Love Gets Sweeter (Finley Guaye)
3. I Found Out (John Lennon)
4. Le Tango Des Bouchers (Boris Vian)
5. Pump It Up (Elvis Costello)
6. Humor Me (Pere Ubu)
7. Shake Your Rump (Beastie Boys)
8. Nationale 7 (Honeymoon Killers)
9. Public Image (PIL)
10. Love In Portofino (Fred Buscaglione)
11. Contort Yourself (James Chance)
12. Funky Miracle (The Meters)
13. Le Petit Bal Perdu (Bourvil)
14. Abba Zaba (Captain Beefheart)
15. Cuca’s Blues (Latin Playboys)
16. Quand Elle Danse (Dario Moreno)
17. Rain Dogs (Tom Waits)
18. Teenage Witch (Eels)
19. Le Tango Corse (Fernandel)
20. Private Idaho (B 52’s)
21. A Message To You (The Specials)
22. Respect (Otis Redding)
23. Eyed and Painless (Talking Heads)

DEMANDE D’INFORMATIONS

CONTACT